Ne pas changer son à habitacle, est-ce dangereux ?

Afin de bien comprendre les enjeux qui gravitent autour du filtre à air de votre véhicule, nous allons d’abord revoir son rôle.

Ensuite, nous tenterons d’appréhender les raisons qui doivent vous pousser à l’entretenir ou le remplacer le cas échéant.

Après, nous évoquerons la période à partir de laquelle lui prêter une attention particulière, avant de vous donner les moyens pour en choisir un neuf.

Pour conclure, nous vous offrirons le procédé pour nettoyer le filtre à air de votre véhicule, quel que soit son type.

À quoi sert le filtre à air de votre véhicule ?

Le filtre à air est généralement positionné aux abords du haut moteur, juste avant que l’air pénètre dans le cylindre pour être ensuite comprimé avec le carburant.

Il est impératif que la qualité de l’air soit irréprochable pour ne pas perturber les temps du moteur.

Le filtre à air collecte jusqu’aux particules les plus fines, de l’ordre du micron, afin de prévenir leur intrusion.

Pourquoi entretenir le filtre à air de votre véhicule est-il important ?

Le filtre à air reste le principal garant de la pureté de l’air dans le moteur, mais aussi son point d’entrée et, dès lors, il peut bloquer son admission lorsqu’il se bouche.

Quand le débit devient trop faible, le moteur ne tourne plus aussi bien, il peut même faire des ratés ou caler.

En général, vous pourrez constater dans bien des cas une perte de puissance soudaine lors de phases d’accélération.

Il n’est pas rare de voir une augmentation de la consommation de carburant et par conséquent de la pollution.

Si le filtre à air rompt, les particules dont il est chargé risquent de venir se déposer dans les cylindres et leurs éléments : désormais l’air arrive tel qu’il est dans le moteur.

Les bougies d’allumage marchent moins bien à cause de la poussière qui les couvre et tout le moteur en pâtit.

De plus, la crasse peut perturber les frictions ou favoriser l’apparition de corrosion d’autres parties.

Quand entretenir le filtre à air de votre véhicule ?

Tous les véhicules possèdent des recommandations distinctes pour le filtre à air que vous pouvez retrouver dans leur carnet de bord.

Si votre véhicule n’a plus son filtre à air d’origine, pensez à lire la notice ou les conseils de son fabricant.

D’ordinaire, on suggère de remplacer le filtre à air ou de le laver vers 20 000 km ou tous les ans.

Toutefois, cette moyenne dépend des endroits où vous roulez, les routes poussiéreuses et polluées dégradent votre filtre à air plus rapidement.

À l’opposé, si vous ne circulez pas beaucoup et que votre environnement est plutôt sain, le filtre à air de votre véhicule peut durer plus longtemps.

Pensez néanmoins à le contrôler lors des révisions de votre véhicule pour éviter les problèmes liés à son usure.

Comment choisir un filtre à air pour votre véhicule ?

Pour vous procurer un filtre à air, vous pouvez utiliser le carnet d’entretien afin de consulter les dimensions que votre véhicule accepte.

Sur Internet, vous aurez l’occasion de retrouver une vaste sélection de filtres à air en tapant les informations de votre véhicule, souvent son modèle et son moteur.

On retrouve deux grands groupes, tout d’abord les filtres à air sec en papier, carton ou coton, puis les filtres à air humide, fabriqués en mousse et lubrifiés pour capter plus de poussière.

Bien qu’ils coûtent un peu plus cher, les filtres à air humides demeurent plus performants et jouissent d’une longévité accrue.

Afin de choisir un filtre à air qui convient à votre véhicule, relevez sa référence et comparez-la aux recommandations du constructeur de votre véhicule.

Logiquement, sur Internet, vous obtiendrez en plus une liste détaillée des modèles de véhicule compatibles avec un filtre à air.

Si vous ne savez pas quelle marque choisir pour votre filtre à air, essayez d’arrêter votre achat sur un fabricant comme Bosch, Valeo, Purflux, Mecafilter, etc.

Lorsque votre budget ne le permet pas, préférez des solutions d’entrée de gamme qui restent fiables telles que celles proposées par Bölk ou Best Price.

Comment entretenir le filtre à air de votre véhicule ?

La procédure n’est pas très complexe, vous devez atteindre la boite à air de votre véhicule qui sert de logement au filtre.

Son emplacement peut être retrouvé dans le cahier de bord de votre véhicule.

Cependant, avant de vous lancer dans le nettoyage, veillez à respecter le type du filtre à air.

Dans le cas d’un filtre à air sec

La majorité des filtres à air embarque une membrane en papier ou en carton spécial.

Ils restent peu coûteux, mais en contrepartie ils sont délicats à manipuler, le recours à un aspirateur ou une soufflerie risque de les déchirer, à l’inverse des filtres à air en coton qui demeurent plus solides.

Sauf en cas d’indications contraires de la part du fabricant, il ne faut pas mouiller ces filtres.

Dans un premier temps, tapez l’ensemble doucement, puis passez l’aspirateur à l’intérieur de leur boite et sur la membrane.

Dans le cas d’un filtre à air humide

Les fabricants de filtres à air proposent désormais des filtres lavables à l’eau qui doivent ensuite être huilés.

Ils possèdent l’avantage certain de tenir pendant de nombreux kilomètres, surtout si vous en prenez soin et les nettoyez régulièrement.

La marche à suivre est très accessible, vous devez retirer le filtre à air avant de le laver à l’aide de savon ou d’un produit recommandé par le fabricant.

Après, le filtre à air demande un séchage avant d’appliquer une huile spéciale sur sa mousse.

Pour terminer l’opération, vous devez remettre le filtre en place.